Famakna Food
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Famakna Food

Le forum officiel de la Famakna Food (Guilde à vocation Roleplay et animation présente sur le serveur Hyrkul (Dofus) en [4, 8])
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR (1000 masques, 1,50€ la ...
29.99 €
Voir le deal

 

 Les histoires de Choco'

Aller en bas 
AuteurMessage
Chocolate-Puma
Eplucheur de patate
Chocolate-Puma


Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 27
Age : 32
Phrase favorite : Le malheur est dans le prêt
Humeur : Destructrice
Classe : Cra :)
Classes : Les histoires de Choco' Cra12
Date d'inscription : 26/12/2010

Les histoires de Choco' Empty
MessageSujet: Les histoires de Choco'   Les histoires de Choco' Icon_minitimeJeu 30 Déc - 0:33

*Chocolate-Puma entra dans le restaurant, alla s'assoir et demanda une bière. Il s'étonna tout d'abord que le calme ne s'était toujours pas installé, et que personne ne s'était encore approché, avant de se rappeller qu'il ne fréquentait habituellement pas cette taverne là ! Mais un voyageur s'approcha quand-même et lanca la conversation. Il l'avait reconnu.*

-C'est bien vous, Chocolate-Puma, le conteur de la Tabasse ?
-Je vois que tu m'as reconnu. Ça me fait tout bizarre de ne pas être compressé dès mon entrée. C'est plutôt relaxant !
-Vous voulez bien me raconter une de vos histoires ?
Il prit son temps avant de répondre :
-Tu m'as l'air sympathique, d'accord.
Celle-là, elle s'est passé récemment. J'étais en train de couper du bois, près d'Astrub. Faut bien garder la forme, et ça paye bien. Il faisait très froid, satané vent qui nous apporte la fraîcheur d'Amakna. Je disais, j'étais en train de m'exercer, et je rencontrais de temps en temps des traces bizarres de pas, je n'y faisais pas vraiment attention, mais j'ai décidé de les suivre, au bout d'un moment. Elle mènent à une grotte, et à l'intérieur, un gros monstre tout poilu attaquait les plus faibles qui passaient près de lui. Peut-être connais-tu cette grotte ... J'allais repartir, mais, un petit Cra était un train de procéder à un échange avec "Har Nake". Son nom m'était familier, j'ai donc averti le Cra, il ne fallait pas lui faire confiance. On m'a immédiatement attaqué, par surprise. Bâillonné et bien amoché, j'ai réussi néanmoins à ouvrir les yeux, un bref instant. Alors que je sentais qu'on me transportait. J'ai aperçu une salle, éblouissante, et on m'a immédiatement asséné un autre violent coup. Je ne me suis réveillé que bien après, près du Zaap d'Astrub. Mais, il semblerai qu'on m'ai fait passé par la statue Sram. Même si je ne les recommande guère, j'ai un semblant de confiance en eux. Par contre, pour les Roublards, c'est autre chose. Moi je dis, ces Roublards plongeront Amakna dans une ère noire ...

Il s'arrêta là. Le voyageur, lui, promis d'aller enquêter de son côté. Chocolate-Puma fini sa bière, paya et s'éloigna, chantonnant comme à son habitude "Olweyz ande Foreveure", rythme inconnu de tous mais plutôt entraînant.
Des semaines plus tard, on n'avait toujours pas vu le voyageur dans le resto ...

[Pandouf: sujet déplacé]
Revenir en haut Aller en bas
Chocolate-Puma
Eplucheur de patate
Chocolate-Puma


Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 27
Age : 32
Phrase favorite : Le malheur est dans le prêt
Humeur : Destructrice
Classe : Cra :)
Classes : Les histoires de Choco' Cra12
Date d'inscription : 26/12/2010

Les histoires de Choco' Empty
MessageSujet: Re: Les histoires de Choco'   Les histoires de Choco' Icon_minitimeVen 31 Déc - 14:38

*Chocolate-Puma revint encore une fois dans cette taverne là ... Il se trouve qu'il venait d'être pris à l'essai, comme serveur. Mais il trouvait toujours le temps de s'assoir tranquillement devant une bière ...*

- Salut Choco' ! Le tavernier commençait à l'apprécier ...
- Salut ! Comme d'habitude ?
- Ca marche. T'aurais pas une nouvelle histoire ?
Comme à chaque fois qu'on lui posait cette question, il juga la personne du regard. Il décida qu'il pouvait lui en raconter une.
- Si. Je fait en parallèle partie de la milice bontarienne, tu le sais peut-être. Hé bien, ce maudit Amayiro m'a envoyé tué des chafers d'élite ... Explique moi comment je peux y arriver, au cercle 38 ... Déjà que j'avais galéré avec les Craqueleurs des plaines ... Bref, je suis allé essayé, en me disant que j'allais les faire séparément. Hé bien non, les plus petits groupes faisaient 5 monstres ... J'allais essayé dans le cimetière de Brakmar, ils sont nuls au combat, peut-être que ça doit venir des monstres environnants ? Pauvre deumeré, j'ai failli regretter cet acte toute ma vie ... Devant moi se tenait le maître Vampire.
Tu dois le connaître, au moins de nom. Grand, musclé, pâle et avec des dents aussi grandes que mon avant-bras. Certains de ses congénaires se faisaient décimés, leur sang étant plutôt recherché ... Mais celui-là était ... différent. La tension était palpable, j'avais deux choix, attaquer, ou m'enfuir. J'ai choisi la deuxième possibilité, et heureusement pour moi. Sa machoire débordait encore de sang, la soif de ces créatures est infinie ... Et les jeunes aventuriers, jeunes, sots et imprudants, n'hésitaient pas à piller les tombes ... La plupart finissaient entre ses dents de deux pieds. Il en existe également certains du côté du cimetière d'Amakna, du côté des Roublards ... Heureusement, que ses vampires craignent la lumière du jour.

Le tavernier resta pensif. Il ne savait pas s'il pouvait croire Chocolate-Puma. Il avait certes déjà entendu parler des vampires, mais il pensait que ce n'était une superstition, comme tant d'autres.
On l'appela, il alla servir un autre client. Et il avait déjà presque oublié l'histoire.
Choco' termina sa bière, et comme d'habitude, s'en alla en chantonnant sa chanson préférée ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les histoires de Choco'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famakna Food :: Rez-de-Chaussée du Bistrot :: Récits et aventures [RP] :: Les étagères de la Bibliothèque :: Récits d'Aventuriers-
Sauter vers: