Famakna Food

Le forum officiel de la Famakna Food (Guilde à vocation Roleplay et animation présente sur le serveur Hyrkul (Dofus) en [4, 8])
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le RP d'Eclydia et Eoria.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Lun 20 Juil - 12:31

En l'an 619, au mois de Flovor, naquit une petite fille. Sa mère avait déjà fait plusieurs fausses couches, aussi fut-elle et son mari heureux de voir que l'enfant semblait bien se porter. La mère serra l'enfant contre elle, tandis que le père ravivait le feu. Le docteur partit et déclara qu'il reviendrait demain pour vérifier que tout allait bien. Lorsqu'il eut claquer la porte, l'homme se retourna vers sa femme.
"Il faut lui trouver un nom à cette grevette.
-Oui, j'aime bien Eclydia.
-Eclydia?"
L'homme fut surpris de l'originalité du nom. Il se penche vers l'enfant et lui embrassa le front.
"Bienvenue dans le monde des douze, Eclydia."

An 622, Eclydia avait trois ans. Elle ne sortait jamais seule, toujours accompagnée de son père ou de sa mère mais cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Elle aimait être avec heureux, elle était heureuse. Ses parents étaient des paysans, ils travaillaient en Amakna. Avec d'autres, ils contribuaient à fournir le peuple en céréale pour se nourrir.
Un jour qu'Eclydia jouait devant chez elle, elle entendit des pas. Elle leva la tête et vit des gens qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Ils n'avaient pas l'allure de paysans, ni de commerçants qu'elle avait déjà croisé. L'un deux, s'approcha d'elle et lui demanda:
"Tes parents sont là petite?
-Euh... oui. Papa!"
Celui-ci sortit.
"Bonjour, que puis-je faire pour vous aider?
-Nos montures ont soifs, et nous aurions besoin de blé. Nous vous paierons bien entendu.
-Très bien attendez-moi."
Tandis que ses parents aidaient les étrangers, Eclydia les observa. Elle était très curieuse. Elle vit une sorte de couteau énorme attachée à la taille de l'un d'entre eux, l'autre avait un marteau, une pelle, un bâton. Mais elle ne leur posa aucune question, ils lui faisaient un peu peur quand même.
Le soir, elle demanda à ses parents qui étaient ces gens si bizarre.
"C'était des aventuriers ma chérie. Ce sont des gens qui veulent devenir très fort, qui se battent contre les monstres du monde, apprennent des sorts.
-Wouah!
-Et peut-être qu'ils cherchaient des dofus.
-C'est quoi ça?
-Des œufs de dragons, il parait qu'ils ont beaucoup de valeur.
-C'est comme des chevaliers en somme?
-Plus ou moins."
Eclydia ne pouvait s'empêcher que ce serait bien de trouver des œufs.... pour faire un grosse omelette! Elle s'endormit en rêvant de dragons.

An 625. Eclydia avait maintenant six ans. Elle aidait ses parents aux champs avec les autres villageois. Elle connaissait les dieux qui protégeaient ces terres mais ne savait pas vers lequel se vouer. De toutes façons, cela ne la préoccupait pas plus que cela.
Cet hiver fut particulièrement rude et les paysans d'Amakna espéraient que les impôts seraient réduits pour les aider à survivre.
Un soir, Eclydia était hors du village pour cueillir du bois. sa mère était tomber malade, il fallait donc beaucoup de feu, pensait Eclydia, pour qu'elle ait chaud et qu'elle guérisse vite. En rentrant, elle vit une colonne de fumée et il lui semblait entendre des cris. Elle s'approcha et s'arrêta à la lisière de son village. Il était en feu, les gens courraient des toutes parts, hurlaient, tandis que des individus terrifiants riaient en les poursuivant, arme à la main. Eclydia n'osa pas bouger, tellement cela était anormal. Puis les gens terrifiants partirent. Les villageois (le peu qu'elle voyait) tentaient d'éteindre les incendies.
Eclydia s'approcha de sa maison, lentement. La porte était ouverte. Elle se mit au seuil. Tout était calme, silencieux, la brise amenait des braises qui se posait doucement sur le plancher. Le feu illuminait l'intérieur. Eclydia vit ses parents allongés par terre.
Elle ne comprenait pas vraiment mais elle sentit que quelque chose n'allait pas.
"Maman? Papa? Pourquoi êtes-vous par terre? Il faut dormir dans son lit. Eh oh!"
Elle s'approcha plus. Un étrange liquide roue sortait de leurs ventres. Eclydia s'agenouilla près d'eux, elle secoua.
"Réveillez-vous! Il y a le feu! Il faut aider. Ouvrez les yeux!"
Des craquements la fit sursauter. Elle se retourna et vit une guerrière Iop, habillés de rouge, avec des cheveux noirs comme Eclydia n'en avait jamais vu. Eclydia se précipita vers elle.
"Aidez-moi! mes parents ne veulent pas se réveiller!"
La guerrière posa la main sur la tête de l'enfant et alla près de ses parents. Après quelques minutes, elle se tourna vers Eclydia et lui dit:
"Tes parents, ne reviendront plus petite. Ils sont morts. Nous sommes arrivés trop tard."
Eclydia avait déjà vu des morts mais c'était des personnes âgées et tout le monde disait que c'était normal. Mais ses parents n'étaient pas âgés, ils n'avaient donc aucune raison de mourir.
"C'est pas vrai...."
Elle était pétrifiée. Qu'est-ce qui allait se passer maintenant? Des larmes coulèrent le long de ses joues mais elle ne brailla pas, elle ne cria pas. Elle resta silencieuse.

Quelques jours plus tard, tous les morts avaient été enterrés. C'était des bandits qui avaient fait ça. Mais personne ne savait quel clan exactement. La Iop se mit à côté d'Eclydia.
"Il te reste de la famille?"
Eclydia fit non de la tête.
"Veux-tu venir avec moi? Et apprendre à te battre?"
Eclydia la regarda. Elle fit oui de la tête.

Pendant dix ans, elle s'entraîna avec la Iop qui s'appelait Shikka. Un jour, elle lui dit:
"Eclydia, tu as appris les bases. Tu vas devoir choisir un Dieu à servir. As-tu réfléchi?
-Oui, je servirais Feca.
-Parce qu'on y apprend les pouvoirs de protection. Et je veux pouvoir protéger les gens qui me sont chers, je ne veux plus les perdre. C'est trop douloureux.
-Je vois, fit Shikka en souriant. Demain, nous irons au Temple Feca, j'en connais un qui est très doué. Il t'enseignera tout ce que tu dois savoir."

Eclydia apprit les sort Feca et décida de porter une tenue rouge pour honorer son maître et aussi parce qu'elle est la couleur du sang. Elle comptait bien retrouver les assassins de ses parents et de les faire payer.

An 640. Eclydia était assise, perdue dans ses pensées. Elle était devenue plus forte mais elle ne retrouvait pas les bandits qui avaient attaqué son village. Peut être qu'ils avaient déjà été tué par une autre troupe d'aventurier? Amakna n'allait pas très bien. Le roi Allister ne se bougeait pas beaucoup pour son peuple, ce qui était navrant de sa part. Mais elle ne savait pas trop quoi faire pour y remédier.
"Qu'il est bon de commencer une journée en voyant une aussi belle créature!"
Eclydia sursauta en entendant cette voix qui lui était familière. Elle retourna.
"Ah! Chef Earlendil! Où étiez-vous passé pendant tout ce temps?
-Disons que j'ai pris du bon temps, voilà, hé hé?
-Dis donc, qu'est-ce que vous voulez dire, par du bon temps?"
Elle savait que son chef, malgré sa force, avait tendance à draguer à tout va.
Il était plus âgée qu'elle, ce qui n'avait pas empêcher Eclydia de le taper à maintes reprises.
"J'ai une nouvelle à t'annoncer!
-Vous avez fait vœu de chasteté?" dit-elle en riant.
Earlendil tomba à la renverse.
"Blague à part, je vais former une vraie milice, qui fera réellement quelque chose pour le peuple tu vois ce que je veux dire?"
Il lui expliqua ses intentions et Eclydia fut convaincue de le suivre avec d'autres pour former la Milice Royale et défendre Amakna.



Caractère:
Eclydia aime beaucoup la bagarre, ce qui est étrange pour une Feca..... Elle aime beaucoup ses compagnons de la Milice et admire son professeur Shikka. Des fois, elle peut rester des heures dans une prairie, perdue dans ses pensées car elle aime bien la solitude des fois. Elle espère retrouver un jour les bandits qui ont tuer ses parents afin de les venger. Elle a 21 ans mais est très mature et adore coller une raclée à la bande d'Harissa!


Dernière édition par Eoria le Jeu 30 Juin - 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Jeu 18 Fév - 20:50

[HRP] J'ai refait mon histoire qui ne me plaisait plus.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkterrible
Apprenti alchimiste
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 262
Age : 20
Phrase favorite : Je vient de marquer un but !!!
Humeur : toujours super, sa roule ma poule ^^
Classe : iop
Classes :
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Ven 19 Fév - 13:16

c'est ta biographie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora-eca
Gouteur des sauces
avatar

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 380
Age : 22
Phrase favorite : Petit par la taille mais grand par l'esprit
Humeur : Euh...*tue un bouftou passant au meme momment*
Classe : Ecaflipeuh !! Chaton en force !!
Classes :
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Ven 19 Fév - 13:41

Oui Un "BG3 ou BackGround est une sorte de biographie ^^
Ps : Si un modérateur passe si il peut supprimer les messages polluant le beau BG d'Ecly' Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wonderland
Ancien Foodien
Ancien Foodien
avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 271
Age : 23
Phrase favorite : Il en faut peu pour être heureux !
Humeur : Croque la vie à pleine dents !
Classe : Sadidette à épine, qui s'y frotte s'y pique
Classes :
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Ven 19 Fév - 22:25

Super ^^ très long =o quelle inspiration ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Ven 3 Sep - 19:04

Comme j'ai rien à faire x)



An 640:
Eclydia dormait à moitié. La Milice était désormais dissoute. Ils étaient devenus des clandestins désormais mais elle n'abandonnerait pas ses idéaux.
La Ligue. Telle était le nom de sa nouvelle guilde. Elle et ses camarades continueraient de servir le peuple malgré leur bannissement par le roi Allister.
En attendant, leur chef de guilde était tombé gravement malade. Elle décida d'aller le voir.
Au moment où elle ouvrait la porte, un jeune Feca sortit en trombe faisant voler sa coiffure. Elle resta un moment immobile puis tourna la tête vers la direction qu'avait pris le jeune homme.
"C'était quoi ça?
-Oh la voix de Clycly! Entre donc et viens soulager un pauvre..... aïe!
-Si vous pouvez encore dire des crétineries c'est que vous n'allez pas si mal chef!
-N'empêche, avec un malade, on est plus doux!"
Eclydia se retint de le frapper une nouvelle fois!
"Au fait c'était qui ce jeune homme qui est partie comme une comète?
-Ah, c'était mon disciple Arcelord.
-Je vois."

Plus tard dans la soirée, Eclydia se demanda si Arcelord allait trouver un remède pour le maître. En attendant elle allait s'entraîner.

Il faisait beau. La brise était agréable. Une jeune Feca était adossée contre un arbre. Elle n'avait pas le cœur à la fête.
Tout le monde était parti peu à peu. Seul Arcelord resta plus longtemps sur la tombe de son maître.
Eclydia, ex-membre de La Milice Royale portait un deuil.
C'était celui d'Earlendil, le meneur.
La premières fois qu'ils s'étaient rencontrés, elle l'avait détesté à cause de son attitude perverse mais elle avait appris à l'apprécier et à le respecter. Lui aussi respectait ses camarades. Tous ensemble, avec Evantin, Bhouny, Independence et d'autres, ils s'amusaient, avaient vécu des choses.
Mais tout cela était fini. Elle se remémorait Earlendil et sa famille. Quel choc quand ils avaient appris la mort de sa femme Rowenna qu'Eclydia aimait beaucoup et de leur fille Wenna, qui était si adorable.
Ils n'étaient plus là. C'était si étrange de savoir qu'ils vivaient il y a quelque moments et puis tout d'un coup, plus rien.
Ils laissaient un vide qu'Eclydia avait déjà ressenti à la mort de ses parents. Les souvenirs étaient si douloureux d'un coup. Il faisait froid d'un coup malgré la chaleur du soleil. Le cœur se serrait, les yeux lui brûlaient.
Eclydia se sentit défaillir et s'assit.
Une Iop la vit, s'approcha d'elle et se mit à ses côtés. Shikka la maîtresse d'Eclydia se tenait près de sa disciple.
"Je suis venue aussi vite que j'ai pu.
-Merci."
Soudain, Eclydia éclata en sanglot.
"Pourquoi? Pourquoi suis-je si faible? Je n'ai pas pu les protéger! Je me suis entraînée tellement dur! Et malgré tout, je suis faible!!!! A quoi me servent mes pouvoirs de protection si je ne peux même pas protéger des vies!!!! je suis devenue Bontarienne car je croyais en leurs idéaux, je pensais devenir plus forte! Je suis devenue espionne! Mais cela n'a servi à rien! JE NE SERS A RIEN!!"
Elle éclata de plus belle.
Shikka passa le bras autour d'elle et lui dit.
"Tu ne pouvais rien faire pour lui. Il est mort de maladie, pas en plein combat.
-Mais Rowenna et Wenna, elles ont été tuées. On n'a rien pu faire pour elles! Et je ne sais toujours pas qui sont les salauds qui ont fait ça!"
Shikka ne répondit pas. Elle se souvenait quand elle l'avait rencontré, elle l'avait consolée de la mort de ses parents. Elle n'avait rien pu faire d'autre.
Cette fois encore, elle ne pouvait rien faire d'autre que rester auprès d'elle jusqu'à ce qu'elle se sente mieux.
Lorsqu'elle se calma, elle se leva. Suivit de Shikka, elle alla sur la tombe d'Earlendil. Arcelord était parti. Eclydia fut soulagée. Shikka ajouta:
"Je serais toujours là, pour toi. Ne t'inquiète pas."
Eclydia tomba dans ses bras et pleura doucement cette fois-ci. Shikka lui murmura à l'oreille:
"Sache que ta vie sera ponctuée de joies et de peines, ainsi en sera-t-il jusqu'à la fin."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Sam 25 Juin - 10:43

Je n'ai pas de chance avec les guildes avait-elle pensé en regardant son ancien quartier général. Beaucoup de ses anciens camarades avaient disparu sans laisser de traces. Évaporé! Comme s'ils n'avaient jamais existé. Personne n'avait vu venir ces disparitions, c'était effrayant dans un sens.
Elle marchait dans les rues de Bonta. Cette cité ne lui convenait plus. La ville était en fait dirigé par des politiciens corrompus qui se permettaient tout au nom de la lutte contre Brâkmar .
Bande d’hypocrite voilà, ce que vous êtes.
"Ça m'énerve! Tout ça!" hurla-t-elle au milieu de la place.
Des passants s'arrêtèrent pour la regarder, interloqués.
"Quoi? Qu'est-ce que vous regardez? Vous voulez mon portrait?"
Les passants s'en allèrent, l'air outré. Eclydia soupira. Elle n'aurait pas du s'énerver comme cela. Elle reprit sa marche. Quelques mètres plus loin, elle entendit une voix familière:
"Achetez mon poisson! Mes kralamours! Mes greuvettes!
-Cette voix..."
Eclydia alla dans la direction de la voix. Plus loin elle vit une Eniripsa qui portait des habits vert cyan tenant de vendre ses poissons. Elle avait environ 17 ans et ne cessait de se faire arnaquer par les clients qui lui faisaient baisser les prix à chaque fois au prétexte qu'ils étaient pauvres et qu'ils avaient une famille nombreuse. Eclydia soupira. Elle se demanda comment elle pouvait se laisser faire autant.
Elle vit un homme s'approchait de l'Eniripsa et tenta de l'arnaquer sur les prix à cause de la qualité du poisson comme quoi ils n'étaient pas frais et cette idiote allait le croire. Eclydia s'approcha et saisit l'homme par le col.
"Ce poisson est frais et tu vas payer le prix qu'elle demande! Compris?'
L'homme sembla apeuré.
"Ou.... oui... bien sûr Mademoiselle."
Il donna la somme convenu et partit sans demander son reste.
"Euh... Merci Eclydia.
-Eoria, je t'observe depuis un moment. Comment peux-tu te laisser berner à ce point? La moitié de tes clients n'étaient certainement pas pauvre, tu n'avais qu'à regarder comment ils étaient habillé.
-Ah... d'accord..."
Elle semblait honteuse de son attitude.
"Oh ça va, ne te mets pas des ces états. Mais si tu veux mon avis tu es trop honnête pour être vendeuse.
-Mais... je ne sais pas quoi faire d'autre...
-Déjà change de ville, ce serait un nouveau départ.
-Il est vrai que dans Bonta il ne pense qu'à taper du Brâkmar et je déteste la violence...
-La violence, y en a partout et pas toujours de la manière que tu crois.
-Que veux-tu dire?
-Rien....
-Bon je vais alors faire mes bagages."
En un clin d’œil, elle était prête. Eclydia en était impressionnée.
"Direction Amakna!"
Elle partit en toute vitesse vers le zaap.
"Eoria! Il faut réfléchir un minimum avant de partir comme ça!"
Mais Eoria s'était déjà engouffré dans le zaap. Se sentant responsable, Eclydia alla à sa poursuite en espérant qu'elle ne se mette pas dans une situation compliquée.



[HRP] Ceci était pour introduire mon nouveau personnage Eoria Wink [/HRP]


Dernière édition par Eoria le Dim 11 Sep - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Jeu 30 Juin - 18:56

Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas pris le zaap! Eoria, Eniripsa, aimait cette sensation. Elle arriva à la ville d'Amakna. Mais si c'était une ville, Eoria trouva qu'elle semblait plus verte que Bonta. Eclydia l'avait conseillé de prendre un nouveau départ dans une autre ville notamment pour qu'elle gagne mieux sa vie. Elle se jura que plus jamais elle ne se ferait arnaquer.... ce qui risquait d'être difficile.
Ce n'est pas tout ça mais je dois trouver un logement!
Le cœur léger, elle chercha une agence immobilière. Juste au moment où elle quittait la place, son amie Feca sortait du zaap mais aucune des deux ne s'aperçurent.
Eoria, à sa grande déception, ne trouva pas quelque chose qui correspondait à ses moyens financiers. C'était même très largement au-dessus. Elle soupira.
"Eclydia avait raison, comme j'étais trop gentille avec les gens sur les prix de mes poissons c'est moi qui me retrouve sur la paille... Quelle cruche je fais."
Elle erra dans la ville pendant plusieurs heures. Son sac commençait à lui peser sur les épaules.
Il doit bien y a voir une auberge quelque part, avec une petite chambre, c'est tout ce que je veux.
Elle s'arrêta et posa son sac. Son ventre gargouilla. Elle se mit contre le mur et sanglota de fatigue.
"Je ne suis vraiment pas dégourdie!"
Une odeur passa alors sous son nez. La faim lui ordonna de suivre cette délicieuse odeur.Les yeux fermés, le nez en l'air elle se laissa guider, sans oublier son sac.
Elle arriva devant un lieu où des voix sortaient.
"Chouette! Un restaurant! Je vais pouvoir étayer ma faim et faire connaissance avec la population locale."
Elle entra timidement. Et examina la salle. Des gens de toutes les classes étaient installées à des tables, buvaient, mangeaient, riaient. Les serveurs entraient dans une salle qui devait être la cuisine et en sortaient les mains chargés des commandes des clients. Il s'y dégageaient une très bonne ambiance. Eoria se sentit plus à l'aise et s'avança davantage. Elle s'installa un peu en retrait, examina le menu et vérifia ce qu'elle pouvait se permettre.
Elle passa la commande auprès d'une jeune Crâ aux cheveux bleus qui lui apporta très vite son repas.
Eoria prit sa fourchette et commença à calmer son estomac.
"Mmmmm! C'est trop bon!"
Elle continua de manger en se disant qu'elle reviendrait.... à condition de trouver un emploi et u logement. A cette pensée, elle eut un petit coup de blues.
Lorsqu'elle eut terminé son assiette, elle jeta des regards aux alentours. Personne ne faisait vraiment attention à elle. Juste à côté, il y avait une autre Crâ qui semblait rêveuse.
Essayons de faire connaissance avec elle.
"Ahem, bonjour! Je m'appelle Eoria!"
La Crâ se tourna vers elle.
"Moi c'est Inès!
-Je viens d'arriver de Bonta, mes parents sont restés là-bas. Je veux faire ma vie ici!"
Elles commencèrent à parler lorsque tout d'un coup, le fait qu'Eoria était sans emploi arriva dans la conversation.
"Je suis pêcheuse et poissonnière, auriez-vous une idée où je pourrais travailler?"
Inès sembla réfléchir. La Crâ aux cheveux bleus s'approcha d'elle et lui murmura quelque chose dans l'oreille qu'Eoria n'entendit pas. Elle partit dans un autre coin de la salle sous le regard un peu étonnée de l'Eniripsa.
Inès s'exclama:
"Je sais où tu pourras trouver du travail!
-C'est vrai? fit Eoria tellement contente que ses yeux en pétillaient.
-Ehehe, à La Fédération Fiskale!!!!!!!!!"
Le sourire d'Eoria resta figée. Elle n'avait pas la moindre idée de ce que cela était.
Mais si elle dit que je pourrais trouver du travail là-bas, je suppose que c'est vrai. Je vais devoir aller cherche cette.... fédération.
Elle entendit un "paf" au fond de la salle. Eoria se tourna. La Crâ aux cheveux bleus venait de se taper le front. Eoria se demanda bien pourquoi. La Crâ se leva l'air exaspéré et alla de nouveau chuchoter quelque chose à Inès avant de repartir. Décidément, Eoria ne comprenait pas son attitude.
"Ah oui! Suis-je bête! A la Famakna Food!
-Ce restaurant recrute?
-Oui, va voir la serveuse là-bas elle te dira quoi faire."
Eoria se leva de bonheur et secoua très fort la main d'Inès.
"Merci infiniment!"
Elle se précipita vers l'autre Crâ, qui s'appelait Feather, et lui expliqua sa situation. Feather lui raconta comment faire. Eoria la remercia et après avoir salué tout le monde sortit en trombe et avec optimisme dans la nuit noir.
"J'ai trouvé un emploi!!!!!!!!!"
Un silence s'ensuivit car elle venait de se rendre compte d'une chose. Elle déprima:
"J'ai pas d’endroits où dormir!!!!"
Elle sanglota et alla à la recherche d'une auberge. Lorsqu'elle en trouva une, elle entendit un cri:
"EORIA!!!"
Celle-ci sursauta. Elle se retourna et vit Eclydia. Elle était blanche, essoufflée avec des cernes sous les yeux.
"HIIII! Eclydia est devenue un zombie!
-Qui tu traites de zombie! Je t'ai cherché partout idiote!
-Pardon!!!"
Eclydia se calma.
"Mais quelle idée de partir comme ça, je t'ai fait une suggestion, arrête de prendre tout au pied de la lettre. En plus tu pars sans argent, ah mais quel débile. Je me suis faite un sang d'encre. Imagine que tu serais tombé sur un type louche?
-Désolée.
-Bon, on oublie ça. J'ai une petit maison pas loin, tu resteras là-bas en attendant que tu t'en trouve une.
-Merci!"
Arrivée et installée, Eoria lui raconta sa journée. Eclydia haussa un sourcil.
"Tu vas postuler à la Famakna?
-Oui!
-Je te le déconseille, ce sont tous des tarés, dit la Féca avec un sourire moqueur.
-Oh non, Mademoiselle Feather est très gentille!
-Attends d'avoir passée plus de temps avec elle!
-Ce n'est pas gentil ce que tu dis."
Eclydia eut un petit rire.
"Y a du parchemin et de l'encre dans ce tiroir. Tu peux t'en servir. Sur ce bonne nuit.
-Bonne nuit."
Eoria se servit et écrivit en pensant qu'elle n'avait jamais fait ça auparavant.
Je ne sais pas ce que je dois dire dans une lettre pour postuler.... Si je demandais à Eclydia, non elle s'est couchée je ne veux pas la déranger.
Elle écrivit donc ces mots:

"Madame, Monsieur bonsoir!

Je me nomme Eoria, je suis vouée à Eniripsa. Je suis une pêcheuse et poissonnière.
Je viens d'arriver dans cette ville et ai eut l'occasion de voir votre restaurant.
Ce serait pour moi une joie immense de mettre mes aptitudes au service de la Famakna Food et je ferais tout pour qu'il tienne encore très longtemps!

Cordialement!
Eoria."

Eoria posta la lettre à l'endroit approprié et alla se coucher.
Le lendemain matin Eclydia alla la voir:
"Alors?
-Je suis allée déposée mon parchemin, je n'ai plus qu'à attendre!"

&&&&&&

Eoria était toute heureuse! elle avait trouvé un emploi et elle commençait dès le lendemain! Il fallait qu'elle prévienne Eclydia.
Elle entra tellement vite qu'elle faillit se prendre la table mais elle l'évita de justesse.
Eclydia applaudit ironiquement.
"Tu fais des progrès.
-Bah méchante!
-Tu as une mine réjouie, laisse-moi deviner. Tu as été recrutée!
-Oui! Enfin, je suis mise à l'essai mais je suis sûre que j'y arriverais!
-Je n'en doute pas, tu es maladroite mais pleine de bonne volonté.
-Merci!"
Eclydia la regarda et sourit. Eoria put voir qu'il était empreint de tristesse.
"Eclydia? Que se passe-t-il?
-Je voulais être sûre que tout irait bien pour toi. Je sais que tu entre de bonnes mains maintenant.
-Euh... Oui...."
Eoria trouvait l'attitude de la Feca très étrange. Il se passait quelque chose mais quoi?
"Eclydia tout va bien?"
Eclydia continua de la fixer.
"Si on veut....
-Comment ça?
-Eoria, je vais devoir partir pendant quelque temps, j'ai des affaires à régler.
-Partir mais où?
-A Frigost, je dois aller là-bas. Toi tu resteras ici. Avec la Famakna Food. Tu seras heureuse j'en suis certaine.
-Pourquoi parles-tu comme si on allait plus se revoir? pourquoi dois-tu partir?!
-J'ai des affaires, je te l'ai dit.
-Quel genre d'affaires? Laisse-moi t'aider! Tu es comme ma grande sœur! Tu m'as toujours protégé, alors en échange, laisse moi t'aider.... Ne pars pas... Mes parents ne m'aiment pas trop parce que je ne voulais pas faire leur métier. Voilà pourquoi...."
Eclydia prit un air plein de compassion.
"C'est vrai je t'ai toujours protégé. Maintenant tu dois voler de tes propres ailes. Ce serait dommage qu'elles ne servent à rien hein?"
Elle les toucha délicatement.
"Bien sûr qu'on va se revoir, qu'est-ce tu crois? Cela va prendre un peu de temps d'accord?
D'accord!"
Eoria sourit. Eclydia connaissait ce sourire qui voulait cacher la tristesse de l'Eniripsa.

Si je pars, c'est pour te protéger....

Eclydia avait fini les paquets. Elles se tenaient sur le quai. Eclydia se tourna vers sa sœur.
"Il est temps que je prenne le large! Dans tous les sens du terme!"
Eoria ria doucement.
"A très bientôt alors!
-Oui, à bientôt!"
Eclydia monta à bord du bateau. Peu de temps après il commença à s'éloigner. Eclydia fixa la silhouette qui devenait de plus en plus petite. Elle tourna le dos, ainsi qu'Eoria.
Aucune des deux ne virent les larmes de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Dim 6 Nov - 20:37

Le vent soufflait. Eclydia se tenait à l'avant du bateau. Elle ne voulait pas faire connaissance avec les autres passagers. Elle espérait qu'elle avait fait un bon choix. Elle soupira.
Elle s'ennuyait ferme sur ce bateau.
Vivement qu'on arrive.
Étant espionne pour le compte de Bonta, elle avait des ennemies qui pouvaient s'en prendre à Eoria ou même à ceux de la Famakna Food. La nuit étant tombée, elle alla vers sa cabine.
des bruits de précipitation, des cris affolés. Eclydia se réveilla à cause de ce tumulte, elle s'habilla en vitesse et sortit pour voir.
Une tempête s'était levée. Le capitaine et l'équipage donnait des ordres, les passagers hurlaient.
Eclydia alla chercher son bâton pour tenter de repousser les vagues grâce à ses pouvoirs. Malheureusement, elle fut emportée par une lame.
Elle se sentit balloter de tous les côtés. Elle se créa un bouclier et tenta de remonter à la surface mais le courant était trop fort.
Remonter, je ne peux pas mourir ici... Eoria!
Des images vinrent devant ses yeux. Des gens la montrait du doigt, ils parlaient mais elle ne semblait pas les entendre pourtant leur ton était si haineux....
qui êtes-vous?
Le noir l'enveloppa.
Lorsqu'elle se réveilla, elle était dans une chambre, couchée sur un lit. Une bougie éclairait faiblement la pièce. Elle se releva mais se sentait assez faible.
Qui m'a amené ici?
"Il y a quelqu'un?"
Comme réponse elle entendit un bruit de pas qui venait vers elle. Elle releva les draps vers elle et posa sa tête sur un oreiller. qui que soit cette personne, elle ne lui voulait pas de mal, du moins pas pour le moment, vu qu'elle avait pris la peine de la sauver. La porte s'ouvrit, un jeune homme homme entra dans la pièce avec un plateau sur lequel était posé de la nourriture mais Eclydia ne s'en soucia pas.
Jamais elle n'avait vu un être comme lui.
Il était vêtu de bleu, ses cheveux étaient bleus, ses yeux semblaient froid comme de la glace, et il avait un étrange bandeau qui s'enroulait autour de sa tête masquant les pointes qui en sortaient. Des oreilles?
"Qui es-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Mer 16 Nov - 20:34

Le jeune homme ne répondit pas de suite. Il s'avança vers elle et posa le plateau.
"Tu ferais mieux de manger, tu as été affaibli."
Il sortit et ferma la porte laissant la Feca perplexe.
Eclydia mangea le repas car elle devait admettre qu'elle avait faim.
Après avoir fini, elle réfléchit. Cet homme, qu'il qui soit, l'avait sauvé et nourri. Il ne pouvait être foncièrement mauvais. Ceci dit, elle n'avait plus son bâton, peut être avait-il coulé.
Elle se leva et se dirigea vers la porte. Elle n'était pas fermée à clef. Elle n'était donc pas prisonnière..... à première vue.
Elle l'ouvrit et passa la tête prudemment. La porte donnait sur un long couloir peu éclairé. Elle entendit un vague bruit et alla vers lui. Le bruit venait d'une pièce.
Eclydia prit une inspiration et frappa à la porte.
Le bruit cessa. Elle attendit une minute et entra.
Le jeune homme était assis à un bureau, en train d'écrire, un journal peut être.
"Oui?
-Je ne t'ai pas remercié de m'avoir sauvé la vie.
-Ce n'est rien. Il semble que tu n'es pas voulu venir ici.
-Mais c'est quoi ici?
-Nous sommes sur l'île de Sakaï.
-Sakaï? Nous ne sommes pas très loin de Frigost. C'est là que je devais aller.
-C'est ce que je me disais.
-Tu as dit que je ne voulais pas venir ici. Tu aurais fait quoi si j'avais voulu venir ici?"
Il ne répondit mais elle compris qu'il ne l'aurait sans doute pas sauvé. Il ne voulait pas de gens ici alors pourquoi l'avoir sauvé même si elle avait atterrit sur l'île sans le vouloir?
"Je m'appelle Eclydia, et toi?"
Il ne répondit pas. Elle soupira.
"Si tu ne veux pas me dire ton prénom, je peux comprendre. Mais comment puis-je t'appeler?
-N.
-N? Très bien N, y a-t-il un moyen pour moi de partir d'ici?
-Non.
-Non? Tu restes toujours sur cette île?
-Oui.
-Oui, non. Tu n'es pas très causant. Dans ce cas je me fabriquerais un bateau pour atteindre Frigost. Je vais faire un tour dehors."
Elle tourna les talons et s’apprêta à sortir mais avant qu'elle ne dise un mot, elle se retrouva contre le mur, N en face d'elle. C'était comme si elle avait téléporté.
"Je ne te laisserais pas partir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Lun 21 Nov - 21:46

Eclydia le regarda médusé. Elle était un peu paniquée, comment avait-elle fait pour se rendre 2 mètres derrière sans qu'elle s'en rende compte? Ce N avait un surement pouvoir.
Elle prit une inspiration et le regarda droit dans les yeux.
"Pourquoi?
-Je sens une grande force en toi, je veux l'utiliser.
-Une grande force? Je n suis qu'une Feca pas spécialement forte.
-Alors tu ne l'as même pas remarqué.."
S'il y avait bien une chose qu'elle détestait, c'est quand quelqu'un savait quelque chose à propos d'elle qu'elle ignorait.
"Je ne sais pas où tu as vu que j'avais une grande force mais tu t'es trompé.
-Les gens de mon espèce savent ce genre de choses.
-Ton espèce? Il est vrai que tu ne ressembles à aucun disciple des 12 dieux. Quelle est cet espèce dont tu parles?
-Tu n'as pas besoin de savoir.
-C'est ça, alors toi tu peux tout savoir et moi non? Pour qui tu te prends?"
N ne répondit pas. Il eut un petit sourire.
"Tu sembles avoir du cran.
-Et toi tu sembles prétentieux."
Eclydia lui assena un coup dans le ventre. N se tordit en deux et elle en profita pour courir.
Elle trouva sans mal la sortie et pendant qu'elle courait, elle remarqua que les parois étaient de plus rocheuses.
"Ma parole on dirait une mine."
L'air frais lui fit comprendre qu'elle serait bientôt dehors.... et qu'elle devrait trouver un abri rapidement pour ne pas mourir de froid.
Elle arriva à l'entrée de la grotte et stoppa net. Le sol était jonché de cadavres, à cause du froid, ils n'étaient pas décomposés. Ce qui rendait la chose plus effrayante. Au vue de leur tenues, la plupart semblait être des guerriers. Eclydia se souvint alors d'avoir entendu des rumeurs sur un adversaire de taille sur une île près de Frigost et que des aventuriers y étaient partis pour l'affronter mais aucun n'était revenu. C'était N qui avait fait ça?
Elle entendit un bruit derrière elle, elle se retourna et vit N qui semblait calme.
"Je vois que tu as trouvé mes trophées.
-Ce c'est toi qui....
-Oui, je les ai tué."
Il s'avança vers elle d'un pas sûr, Eclydia était comme immobilisée. Comment un seul homme avait pu tuer autant d'ennemis sans avoir une cicatrice? La seule personne qui pouvait correspondre à cette définition était un Iop légendaire nommé Goultard.Mais personne ne l'avait vu depuis des années. Et ce N n'était pas un Iop.
Elle sentit son cœur battre de plus en plus fort au fur et à mesure qu'il s'approchait. Courir, elle devait courir mais elle n'y arrivait pas.
Il arriva près d'elle, elle pouvait entendre sa respiration. Plusieurs secondes qui semblèrent être un éternité à Eclydia passèrent.
Tout à coup, elle sentit une douleur à l'abdomen. N venait de la frapper.
"Personne me blesse sans en subir les conséquences."
Elle leva la tête.
"Ne t'inquiète pas, je ne ais pas te tuer.Pas tout de suite du moins. Mais je ferais en sorte que tu ne partes plus."
Sans ajouter un mot, il l'assomma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoria
Serveur
Serveur
avatar

Féminin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 515
Age : 28
Phrase favorite : Bienvenue au club!
Humeur : Gaie
Classe : Féca
Classes :
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   Lun 4 Juin - 18:11

Quand elle se réveilla, elle sentit quelque chose de froid contre ses poignets. Elle se remua pour voir ce que c'était: des chaines.
"Mais il est malade ce type!" hurla-t-elle!
Elle tira de plus en plus fort en sachant pertinemment que cela ne servirait à rien. La porte s'ouvrit. N la regarda.
"Je vois que tu es réveillé.
-Espèce de taré! Pourquoi tu m'as enchainé?
-Je te l'ai dit: pour que tu ne partes plus."
Il s'approcha d'elle.
"M'approche pas, espèce de pervers!"
N s'arrêta net.
"Quoi? Comment ça?
-L'excuse bidon comme quoi tu m'as épargné à cause d'une force, j'y crois pas! T'avais juste besoin de tirer un coup!"
N la dévisagea et éclata de rire.
"Tu te fais des idées, t'es pas mon genre."
Ce fut au tour d'Eclydia de devenir rouge.
Non mais il insinue quoi cet espèce de...
"J'allais te libérer, avec le bois d'ici, tu ne peux pas te faire un bateau mais gare à toi si tu essayes de me frapper, je serais moins tendre que tout à l'heure."
Il lui retira les chaînes. Eclydia se frotta les poignets. Elle regarda une pendule. Il était presque minuit.
Demain, ce serai son anniversaire ou plutôt dans quelques minutes. La pendule sonna et au même moment, une douleur fulgurante la frappa et elle s'évanouit.
Elle se réveilla quelques minutes plus tard, N l'avait allongé dans un lit.
"Tu m'as pas l'air solide, dit-il, eh! Que t'arrive-t-il?"
Eclydia pleurait.
"Je me souviens de tout.
-Pardon?
-Si je te disais que ce n'est pas la première fois que je suis en vie, que je me souviens de mes vies antérieurs, tu me prendrais pour une folle?
-Non, ça pourrait expliquer ta force que j'ai ressenti. Ton wakfu est puissant.
-Mon quoi?
-Une énergie qui est en chaque être vivant. Je croyais que nous étions les seuls êtres vivants mais notre gardien nous a menti! Je comprends ce que tu ressens c'est douloureux de se souvenir.
-Qu s'est-il passé?
-Nos parents sont morts. Notre mémoire a été effacé.
-Moi aussi ma famille est morte. Et de toutes mes vies, elles ont toutes subies une fin atroce.
-Pourquoi?
-J'ai fait quelque chose de mal. C'est ma punition.
-Mais qu'as-tu fait?"
Eclydia eut un sourire mauvais.
"Disons que tu as l'air d'un saint à côté de moi."
N ne put s'empêcher d'ouvrir grand ses yeux. Lui? Un saint à côté d'elle? Il n'osait imaginer ce qu'elle avait put faire. Eclydia reprit la parole.
"Pourquoi voulais-tu mon pouvoir?
-Pour rentrer chez moi! Je vais ouvrir les yeux à mon peuple! Balthazar nous a menti! Je vais lui faire payer.
-Il avait peut être une bonne raison...
-Non! Il n'aurait jamais du faire ça!
-Par expérience, je peux te dire que la vengeance ne fera qu'empirer les choses. Seras-tu prêt à en subir les conséquences?
-Bien sûr!"
Eclydia soupira.
"Te renvoyer dans ton monde ne sera pas chose aisée. Tu dois d'abord tout me dire sur ton monde, ton peuple et toi."
N recula.
"Il n'y a pas d'autres moyens?
-Non après si tu ne veux pas, je ne vais pas te forcer.
-Ça va, vas-y qu'on en finisse, mais je t'interdis de faire des commentaires."
Il lui raconta donc l'histoire du peuple Eliatrope. Eclydia l'écouta et quand il eut fini, elle lui raconta à son tour.
"Nail puisque c'est ton nom, toi et moi nous sommes pareils"
Il la regarda.
"C'est vrai"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le RP d'Eclydia et Eoria.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le RP d'Eclydia et Eoria.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famakna Food :: Rez-de-Chaussée du Bistrot :: Récits et aventures [RP] :: Les étagères de la Bibliothèque :: Récits d'Aventuriers-
Sauter vers: